Recherches scientifiques

La sophrologie et la maladie de Parkinson.

La sophrologie et une bonne hygiène de vie ont un impact sur la gestion de la maladie : c’est l’épigénétique. En modifiant son environnement, on peut agir !

Extrait de l’émission Télé Matin du 04 mars 2019